Les différents types de pose du portail battant

Les différents types de pose du portail battant

Le portail battant reste le choix habituel dès qu’il s’agit de fermer ou de renforcer la sécurité de votre lieu d’habitation. Il doit sa renommée à sa fiabilité et son confort d’usage. Pour cela, il est doté de deux vantaux équipés d’une serrure comme système d’ouverture. Il peut s’ouvrir vers l’intérieur ou vers l’extérieur. Avant d’installer un portail battant, il est primordial de bien choisir le portail et le type de pose le plus adapté. Pour vous aider, cet article fait le tour de la question.

Tout savoir sur les différentes façons de poser un portail battant

Avant d’installer un portail battant, il faut savoir que c’est la solution la plus simple et la plus pratique. Il peut s’ouvrir partiellement ou totalement selon vos besoins. Mais pour éviter d’empiéter sur la voie publique, le mieux est de choisir une ouverture vers l’intérieur. Généralement, il est équipé de deux vantaux d’une largeur pouvant aller de 2 à 4 mètres. En tout cas, sachez que vous avez la possibilité de motoriser votre portail battant grâce à différents systèmes. En ce qui concerne la technique de pose de ce type de portail, elle peut se faire de deux manières. La pose peut s’effectuer entre les piliers ou à l’arrière avec le pilier en applique. S’agissant de l’installation du portail entre les piliers, il est impératif de fixer au préalable les gonds sur les piliers de la zone de passage et ensuite de mettre en place le portail. Comme avantage, cette technique de pose permet une ouverture à un angle allant jusqu’à 120°. Ainsi, c’est la solution la plus adéquate de par sa capacité à s’adapter à toutes les configurations de terrain. Concernant le second type de pose, il vise à maintenir verticalement les piliers et les gonds du portail, et ce, à l’extérieur de la zone de passage. C’est le choix idéal pour bénéficier d’une zone de passage large et spacieuse.

La pose d’un portail battant en quelques mots

Une fois le type de pose choisi, il faudrait passer à l’installation proprement dite du portail battant. Mais avant toute chose, il est important de réunir tous les matériels nécessaires à l’ouvrage et de choisir les matériaux de composition du portail. Concernant les outils de pose, vous aurez besoin d’un crayon, de clés, de marteau, de mètre, perceuse, jeu de cales, etc. En complément, il faut vous munir de gonds, de sabot à butée, de planches, de peinture en thermolaquage et de crapaudines. Pour le choix des matériaux à utiliser, il dépend de la résistance face aux climats, aux chocs et aux agressions. Le bois est connu pour être un matériau noble, résistant et esthétique. Il peut résister aux intempéries tout en admettant un large panel de coloris. Sinon, le PVC constitue aussi un bon choix. Il est insensible à la rouille et se révèle être facile à entretenir. De même, l’aluminium est le matériau que tous les professionnels vous recommanderont grâce à sa robustesse, sa légèreté et sa durabilité. Pour ce qui est de la pose proprement dite du portail battant, il suffit de préparer les fixations, de mettre en place les vantaux et de fixer les gonds.

Robert

Articles similaires

Read also x